Paris-Plages

site parisien saisonnier depuis 2002. Chaque été durant quatre à cinq semaines de fin juillet à fin août, la voie rapide Georges-Pompidou est fermée à la circulation, sur 3 km, couverte de sable en certains endroits et longée de nombreux éventaires et d'équipements de jeux, ainsi proposée comme lieu de flânerie et de jeux estivaux. Les tenues «indécentes» (string, monokini, naturisme) sont toutefois interdites. Le site recevrait plus de 4 millions de visiteurs à chaque saison. Le nom a pris un s pour tenir compte des protestations et de l'antériorité de la ville picarde du Touquet-Paris-Plage. Diverses animations sont proposées et des extensions ont été aménagées, notamment au bassin de La Villette et sur le parvis de l'hôtel de ville.