Petite-Forêt

5 000 hab. (Franc-Forésiens), 455 ha, commune du département du Nord dans le canton de Valenciennes-Nord, juste au nord-ouest du chef-lieu. traversée par l’A 23 (un échangeur). Elle est devenue une grande plate-forme industrielle de la banlieue de Valenciennes avec l’usine Alstom Transport (1 220 sal.), «centre d’excellence mondial» du groupe qui fabrique des trains à étages et rames de métro, et un centre d’essais ferroviaires ; menuiseries Victoire (40 sal.) et Flamant (30 sal.). Elle héberge également un grand hypermarché Auchan (680 sal.) et des magasins Brico-Dépôt (75 sal.), Boulanger (65 sal.), Decathlon (35 sal.), Darty (35 sal.), Kiabi (35 sal.) ; installations électriques SVEE Actemium (45 sal.), peinture et finitions Roth (60 sal.) et Décor Peinture (30 sal.), transports Lannutti (110 sal.) et Transfreight Automotive (50 sal.); formation d’adultes Ecole chez soi (30 sal.), restaurant Les Trois Brasseurs (35 sal.). Petite commune de 800 hab. au milieu du 19e s., elle a alors entamé une croissance durable, atteignant 2 700 hab. en 1954 et 5 300 en 1990 ; puis sa population a plafonné et a même perdu 270 hab. de 1999 à 2010.