Peypin

5 000 hab. (Peypinois), 1 335 ha dont 940 de bois, commune des Bouches-du-Rhône dans le canton de Roquevaire, 7 km au NO du chef-lieu. Le vieux village est perché et conserve des maisons anciennes. L’ A 52 traverse la commune. Au nord-ouest, le château de Valdonne (17e-18e s.), qui abrite actuellement le siège du groupe immobilier Perottino, anima l’extraction du lignite; Valdonne fut le terminus ferroviaire de l’ancienne voie ferrée allant d’Aubagne aux mines de lignites, avant que le raccordement avec la gare de la Barque à Fuveau ne prolonge la ligne, à présent désaffectée. Peypin accueille une clinique du Groupe Medica (80 sal.) et un atelier de réactifs chimiques Carlo Erba (65 sal.); festival d’humour en mai. Sa population est montée à 1 500 hab. en 1866 avant tomber à 700 avec la sécession de La Destrousse (1870); mais elle augmente depuis, non sans quelques fluctuations: 1 500 hab. en 1926, moins de 1 100 dix ans après, 2 000 en 1975, 4 000 en 1988. Elle n’a gagné que 140 hab. entre 1999 et 2004.