Piolenc

4 400 hab. (Piolençois), 2 480 ha dont 610 de bois, commune du Vaucluse dans le canton d’Orange-Ouest, 7 km au NO d’Orange dans la plaine; la commune a quelque collines du massif d’Uchaux en partie occupées par la forêt du Paty et, au sud-ouest, touche à la rive droite du Rhône face à Marcoule, où elle dispose d’un plan d’eau de 75 ha (li Piboulo, les peupliers). Le village, ceint d’un boulevard circulaire, est longé par l’A 7, la N 7 et la voie ferrée; il affiche une spécialité d’ail avec marchés et foire annuelle, et se veut «site clunisien» pour avoir jadis dépendu de l’ordre monastique. Piolenc a une église du 11e s. et s’orne des châteaux de Beauchêne et de Crochant (18e s.), celui-ci transformé en parc, château et musée du cirque Gruss; la ville accueille aussi un musée de la Nationale 7 au château Simian, et un musée Christian Devalque (archéologie et paléontologie).

Les principales entreprises sont les réseaux électriques Fargas (45 sal.), les négoces de produits de ménage Vaucluse Diffusion (Mac Dan, 50 sal.) et de matériel de manutention Labrosse (30 sal.). Piolenc affiche 381 ha de vignes, dont les châteaux Beauchêne (80 ha) et Simian (24 ha). Elle a eu plus de 2 200 hab. en 1861, 1 400 à son minimum de 1926; la population croît depuis les années 1950. La ville est le siège de la communauté de communes Aygues-Ouvèze en Provence, qui réunit 7 communes et 15 900 hab.