Plainfaing

1 860 hab. (Plainfinois), 3 856 ha dont 2 527 de bois, commune du département des Vosges dans le canton de Fraize, à 531 m, juste au sud-est du chef-lieu et en continuité avec les maisons de Fraize. C’est la plus grande commune montagnarde du canton, mais sa population a beaucoup diminué: supérieure à 3 000 hab. entre 1946 et 1965, elle était descendue à 2 400 en 1975 et baisse encore depuis. Il n’y reste plus qu’une industrie notable, la fabrique d’emballages en bois Eurocable, de 75 sal. (tourets pour câbles, groupe Nexans), et la confiserie CDHV (Claudepierre, 20 sal., spécialité de bonbons des Vosges); théâtre de verdure au village, deux centres ou colonies de vacances, un petit hôtel, 230 résidences secondaires (20% des logements).

La commune monte à 1 305 m au Gazon du Faing, où les Hautes Chaumes sont érigées en réserve naturelle. Un vallon à l’est du village conduit au col du Bonhomme (949 m) par le chalet-refuge du Hangochet. La vallée principale, sud-nord, est celle de la Meurthe; elle donne aussi accès au col du Louschbach (977 m) dans la commune, et mène au sud au col de la Schlucht. Le ban de Plainfaing inclut la plus grande partie de la forêt des Hospices de Nancy. Au sud de la commune, cirque glaciaire de Xéfosse sous le signal de Sérichamp et haute cascade du Rudlin. Plainfaing a eu 3 000 hab. dès 1830 et sa population était montée jusqu’à 5 400 hab. en 1901; elle a diminué depuis, repassant sous les 3 000 hab. en 1963, sous les 2 000 en 1990; toutefois, elle vient de regagner 80 hab. de 1999 à 2008.