Plan-d’Orgon

2 400 hab. (Planais), 1 494 ha, commune des Bouches-du-Rhône dans le canton d’Orgon, 5 km au nord-ouest du chef-lieu. Le village est sur la N 7 au croisement de la route de Cavaillon à Tarascon. La commune a été créée en 1923 à partir d’Orgon, avec 1 200 hab.; sa population augmente lentement depuis. Elle s’est accrue de 300 hab. entre 1999 et 2007. Son territoire est bordé par la Durance, face à Cavaillon, et partage un gros échangeur de l’A 7 avec Orgon et Cavaillon; la ligne ferroviaire à grande vitesse passe dans la commune sur la rive gauche de la Durance le long de l’autoroute. Plan-d’Orgon a des arènes, son finage est traversé par le canal des Alpilles et contient le château de Saint-Estève.

Commune de la plaine légumière et fruitière de basse Durance, elle héberge des entreprises plus ou moins directement liées à sa spécialité: fabrique de cagettes Nature Bois Emballages (75 sal.), cartons ondulés Smurfit Kappa (50 sal.), fabrique d’engrais Rhône Alpes Engrais (45 sal.), plats préparés Fournil (85 sal.) et surgelés Ch. Martin (85 sal.) et Argel (45 sal.), négoce de fruits et légumes Tonfoni (35 sal.), transports Transcosatal (60 sal.), Papalino (50 sal.), Tradimar (45 sal.), Samada (45 sal.), Vouland (25 sal.), Vidal (25 sal.); plus le traitement de surfaces Galva Med (30 sal.).