Porcelette

2 540 hab. (Porcelettois), 1 344 ha dont 555 de bois, commune de la Moselle dans le canton de Saint-Avold-1, 8 km au NO de Saint-Avold au pied de la côte du Warndt. Son curieux nom vient de celui du titulaire de l’abbaye bénédictine de Saint-Avold, alors également évêque de Toul, Jean des Porcelets de Maillane, qui y fit créer un petit village de défrichement: il ne date que de 1611. C’est à présent une commune résidentielle; néanmoins, elle eut une mine de charbon et, à l’est, son territoire va jusqu’aux portes de la centrale thermique et du complexe chimique de Carling; maçonnerie Schneider (25 sal.). La commune a perdu en 1953 le territoire de Diesen, qu’elle avait absorbé en 1811; sa population augmente depuis, mais très modérément après 1999.