Pourrières

4 000 hab. (Pourriérois), 5 632 ha dont 2 000 de bois, commune du département du Var dans le canton de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, à 14 km au NO du chef-lieu et à l’écart du faisceau de circulation. Son finage s’étire sur 15 km du nord au sud. Il dépasse au sud le mont Aurélien, qui y culmine à 880 m, et va au nord jusqu’à l’oppidum du Pain de Munition, dans le grand bois de Pourrières. La commune est traversée par le canal de Provence, en grande partie à l’air libre. Elle cultive 1 041 ha de vignes, avec une cave coopérative, et conserve un tombeau romain dit trophée de Marius, le château médiéval de Roquefeuille issu d’un bourg castral, un ancien couvent des minimes (16e s.). L’entreprise Petras (30 sal.) s’occupe de robinetterie. La population communale est passée de 1 800 hab. au début du 19e s. à moins de 900 en 1954, puis a sensiblement augmenté, passant les 2 000 hab. en 1985; elle s’est accrue de 300 hab. entre 1999 et 2006.