Ranrupt

350 hab., 1 468 ha dont 830 de bois, commune du Bas-Rhin dans le canton de Saales, 11 km au NE de Saales, 9 km à l’ouest de Villé par le col de Steige, dans une petite vallée affluente de la Bruche, drainée par la Climontaine qui passe, en aval, à Colroy-la-Roche; scierie communale du Haut-Fer mue par eau (visite), confiturerie. La commune a eu 1 370 hab. en 1841 et a alimenté l’émigration aux Etats-Unis; elle en avait encore 830 en 1901, 600 en 1931; le minimum a été de 280 en 1982. Elle a gagné 50 hab. de 1999 à 2007.

Le village est à une confluence de vallons vers 500 m. L’habitat s’accompagne de marcairies et de plusieurs hameaux dispersés: le Haut Ranrupt (540 m) à l’est, Fonrupt (570 m) au nord, Stampoumont (610 m) à l’ouest, la Salcée (560 m) au sud-ouest, quelques chalets s’étant également établis au col de Steige (537 m) au sud du village sur la D 424, qui domine un joli lac. La limite communale monte au sommet du Grand Alhan à l’ouest (752 m) mais s’arrête au pied du Climont au sud-ouest; elle court à l’est sur la crête de la Guiche qui dépasse 700 m, et s’élève à la pointe nord-est jusqu’à 1 015 m dans la forêt du Champ du Feu.