Rantigny

2 580 hab. (Rantignysiens), 416 ha dont 287 de bois, commune de l’Oise dans le canton de Liancourt, face à celle-ci de l’autre côté de la vallée de la Brêche (rive droite). Sa base industrielle remonte au 18e siècle, quand le duc de La Rochefoucauld fit établir une manufacture de draps et tricots en important des bonnetiers champenois; mais la tradition textile s’est éteinte en 1936. Entre temps, Rantigny avait pu accueillir d’autres activités. La population avait augmenté entre 1954 (1 300 hab.) et 1990, mais plafonne depuis.

Les principales usines sont à présent celles de Caterpillar (290 sal.) pour les rouleaux compresseurs, héritière d’une fabrique de batteuses remontant à 1840, et de Saint-Gobain (Isover, 150 sal., jadis 1 300) pour la fibre de verre. Lafarge Plâtres fait du polystyrène (40 sal.); constructions métalliques Stirn (25 sal.), médicaments Sterigenics (20 sal.). Saint-Gobain Ecophon a un négoce d’isolants de plafonds (35 sal.); transports T Plus Services (30 sal.). La papeterie du suédois SCA (papiers d’hygiène, 100 sal.) a fermé en 2005, un peu après l’usine de cosmétiques de la société états-unienne Avon.