République-Saint-Ambroise

quartier au nord-ouest du 11e arrondissement de Paris, entre les boulevards du Temple, des Filles-du-Calvaire et Beaumarchais à l'ouest, l'avenue Parmentier à l'est, la rue du Faubourg-du-Temple au nord, la rue du Chemin-Vert au sud. Il est traversé par la coulée verte de la partie enterrée du canal Saint-Martin (axe Jules Ferry-Richard Lenoir), et par le boulevard Voltaire et l'avenue de la République qui se rejoignent sur la place de la République à l'angle nord-ouest du quartier.

L'hôtel Crown Plaza (330 chambres, plus de 200 sal.) est sur la place de la République, le Cirque d'hiver Bouglione (2 000 places) dans une rotonde de 1852 sur la rue Amelot qui longe le boulevard, la grande salle de concert du Bataclan (1 500 places) sur le boulevard Voltaire. Le quartier accueille aussi plusieurs théâtres dont le théâtre de la Folie-Méricourt (À la Folie, 90 places) et le théâtre de la Boutonnière (60 places), et le collège Beaumarchais (380 élèves). Rue de la Pierre-Levée, dont le nom vient de l'ancienne présence d'un menhir, le siège d'Amnesty International occupe une ancienne fabrique de céramique de 1833. La clinique de Vinci est à l'est, l'église Saint-Ambroise au sud-est, assortie d'un collège catholique Saint-Ambroise; néogothique, à deux clochers à flèches, elle est des années 1860.

Le quartier est accessible par les métros République, Filles-du-Calvaire, Saint-Sébastien-Froissart et Chemin-Vert à la limite occidentale, Goncourt à l'angle nord-est, Saint-Ambroise et Richard-Lenoir au centre-sud, Oberkampf au centre-nord-ouest. Le nom du quartier associe la place de la République à la rue Saint-Ambroise (360 m), qui est nommée selon l'église dont elle part vers le nord-est; elle a été ouverte en 1783 et son nom fut confirmé en 1802; il existe aussi un passage de ce nom. La station de métro Saint-Ambroise, de 1933, est sur la ligne 9, boulevard Voltaire devant l'église.

L'avenue Parmentier est le résultat d'un alignement parallèle à celui de la rue de Saint-Maur, esquissé en 1857 et poursuivi jusqu'en 1887; elle a été nommée en 1864 d'après l'agronome (1737-1813) et court sur 1 700 m de la mairie du 11e (place Léon-Blum) à l'hôpital Saint-Louis du 10e arrondissement, traversant notamment la rue du Chemin-Vert, la rue Oberkampf, l'avenue de la République et la rue du Faubourg-du-Temple. La station de métro Parmentier de la ligne 3, de 1904, est au croisement de la rue avec la rue Oberkampf et l'avenue de la République.

La rue Oberkampf est longue de 1 230 m; elle va du boulevard des Filles-du-Calvaire à la jonction des boulevards de Belleville et de Ménilmontant et elle est relayée dans le 20e arrondissement par la rue de Ménilmontant. Elle suit le tracé d'un vieux chemin, devenu rue de Ménilmontant, dont la partie située dans le 11e arrondissement a reçu en 1864 le nom de l'industriel (1738-1815) qui dirigea la manufacture des toiles de Jouy. La station de métro Oberkampf est sur les lignes 5 (1907) et 9 (1933), boulevard Voltaire près du croisement de la rue, avec quatre accès. La station de métro Saint-Sébastien-Froissart de la ligne 8 est à la jonction des boulevards des Filles-du-Calvaire et Beaumarchais, des rues Saint-Sébastien (11e arrondissement) et Froissart (3e arrondissement).