Revest-les-Eaux (Le)

3 500 hab. (Revestois), 2 407 ha dont 1 000 de bois, commune du département du Var dans le canton de La Valette-du-Var, au nord-ouest de celle-ci et à 8 km au nord de Toulon. L'habitat principal est juste au nord du mont Faron, dans une sorte de crique où a été établi le petit lac de barrage de Dardennes (5 ha) à la source vauclusienne du Ragas, aménagé en 1912 pour l'adduction d'eau de Toulon, dans la vallée du Las, qui descend ensuite entre Toulon et Ollioules. Son territoire est dominé a l'ouest par le mont Caume, qui y monte à 801 m; tour sarrasine au village, musée d'art sacré et cabinet des monnaies et médailles, biennale de peinture. Des traces du bourg castral de Tourris subsistent au nord-est, des châteaux du 19e s. au sud. Le Revest abrite les maisons de postcure Clinea (45 sal.) et la Salvate (30 sal.), une clinique psychiatrique; quelques carrières. La mention «les Eaux» a été ajoutée en 1920. La commune avait alors 520 hab. puis sa population s'est mise à croître, passant à 1 100 hab. en 1954, 2 000 en 1981. Elle a augmenté de 220 hab. entre 1999 et 2005.