Rosenau

2 000 hab. (Rosenoviens), 647 ha, commune du Haut-Rhin dans le canton de Huningue, au bord du Rhin entre Kembs et Village-Neuf. Ancienne île et colonie d’Istein (ville d’Allemagne, en face sur la rive droite du Rhin), elle a acquis son autonomie à la faveur de la Révolution française, non sans contestations tant que le cours du Rhin changeait; la limite définitive ne date que de 1857. Le nom signifie pré aux roseaux. La plus grande partie du territoire, limité à l’ouest par le canal de Huningue, est occupée par le Grand Canal et le large terre-plein… vide entre le canal et le Rhin; mais la commune abrite une partie de la réserve de la Petite Camargue, qui s’étend sur 1 000 ha et trois États, et l’écluse et une partie de la centrale de Kembs sont sur son territoire. Elle accueille une fabrique de volets roulants Bubendorf (80 sal.). Rosenau n’avait pas 500 hab. avant 1925, mais sa population avait connu un pic en 1931 (1 440 hab.) au moment des grands travaux sur le Rhin; retombée à moins de 600 hab. dans les années 1950, elle croît depuis.