Rouret (Le)

3 500 hab. (Rourétans), 710 ha, commune des Alpes-Maritimes dans le canton du Bar-sur-Loup, au sud-est du chef-lieu. L’habitat se disperse de part et d’autre de la route de Grasse à Villeneuve-Loubet et Nice; le centre est à peine esquissé au hameau de Saint-Pons, avec la mairie et l’église, tandis que le collège public est tout à l’ouest, aux portes d’Opio et de Châteauneuf-Grasse. Au nord, le finage descend dans la profonde vallée du Loup, sans atteindre le cours d’eau dont il est séparé par une queue de Bar-sur-Loup. Le Rouret présente des traces antiques du Camp Romain au nord-ouest, un château du 17e s.; supermarché Casino (35 sal.), nettoyage La Maintenance Paris (75 sal.), transports Tacavl (50 sal.); coopérative agricole. La commune avait 500 hab. en 1900 et a peu progressé dans la première moitié du 20e s.; mais, de 600 hab. en 1954, sa population est passée à 1 700 en 1975, 3 000 en 1991 et s’est encore accrue de 330 hab. entre 1999 et 2006.