Saint-Cyprien

10 700 hab. (Cypriannais), 1 580 ha, chef-lieu du canton de La Côte-Radieuse dans les Pyrénées-Orientales, depuis 1997. Le bourg est à 14 km au SE de Perpignan et dispose désormais d’un accès direct à la N 114 par échangeur. Mais la commune vit essentiellement du littoral, où elle tient 4,5 km de plage. Au nord s’étendent et se densifient les urbanisations de Saint-Cyprien-Plage; elle sont prolongées au sud par les étangs des Capellans (27 ha), dont les rives sont moins construites. L’ensemble s’affiche comme le second port de plaisance de la Méditerranée (2 200 anneaux) et se complète d’un aquaparc (Aqualand, 40 sal.) et d’un casino du groupe Joa ex-Moliflor (65 sal., dans les 130e en France); restaurants et vente à emporter Crêperie bretonne Jouffé (35 sal.) et Alexmar (20 sal.), magasins Lidl (30 sal.) et Super-U (20 sal.), transports par cars Caball (30 sal.).

La commune a un golf avec hôtel (40 sal.), les hôtels-résidences la Lagune (50 sal.) et l'Almandin (25 sal.), un festival des arts, un musée du peintre Desnoyer, un centre d’art contemporain; grand complexe de sports; deux villages de vacances; collèges public et privé, agences immobilières. On y enregistre cinq hôtels (190 chambres) dont un de luxe (70 chambres), six campings (2 200 places) dont deux de luxe (80 places) et 10 200 résidences secondaires (65% des logements, 3e du département). Le chantier naval Martinez (25 sal.) livre des bateaux de plaisance. Saint-Cyprien avait 900 hab. en 1901, 1 400 en 1954 et sa population s’est envolée ensuite, passant par 4 400 en 1982, 6 900 en 1990 (sdc); elle a augmenté de 2 000 hab. entre 1999 et 2009 (+23%). Le maire est Thierry del Poso (Nouveau Centre). Saint-Cyprien est le siège de la communauté de communes Sud-Roussillon (3 communes, 15 200 hab.).