Saint-Didier

1 900 hab. (Saint-Didiérois), 362 ha, commune du Vaucluse dans le canton de Pernes-les-Fontaines, 5 km à l'est du chef-lieu. Le village, jadis station thermale, a des restes d'un château des 15e et 18e s. devenu clinique après avoir été centre d'hydrothérapie; porche à tour d'horloge, ancien couvent de la Sainte-Garde (19e s.), château de Thézan (15e et 18e s.); jardin d'attraction avec trains miniature (Jarditrain), écomusée des appeaux et de la faune. La clinique de la Gardette (60 sal.), orientée vers la psychiatrie, a quitté le château pour de nouveaux locaux. La commune cultive 126 ha de vignes, avec une cave coopérative. La population augmente depuis le creux de 1911 où elle était descendue à 610 hab.; elle a gagné 180 hab. de 1999 à 2006 et dépasse ainsi les 2 000 hab.