Saint-Georges-Buttavent

1 440 hab., 3 687 ha dont 1 000 de bois, commune de la Mayenne dans le canton de Mayenne-Ouest, 7 km à l'ouest du chef-lieu sur la N 12. La commune, qui a eu 2 400 hab. en 1851, a surtout pour originalité de renfermer la forêt de Salair et le site de Fontaine-Daniel, qui sont inséparables. À l'origine de Fontaine-Daniel fut une abbaye cistercienne de 1205. Elle fut vendue comme bien national à un négociant, qui y fonda une filature; celle-ci eut très vite jusqu'à 760 travailleurs et prospéra pendant tout le 19e siècle, en développant une politique sociale, notamment de logement des ouvriers. Des maisons ont encore été construites dans les années 1920.

L'usine vit toujours, sous le nom des Toiles de Mayenne depuis 1952, et toujours dans la même famille Denis, héritière du fondateur; elle emploie 140 personnes (tissus d'ameublement Denis) et 220 habitants vivent à Fontaine-Daniel; elle ouvre encore des boutiques à Paris et à Madrid (v. http://www.toiles-de-mayenne.com). Une autre entreprise, également à un Denis, fait de l'exploitation forestière et a mis au point du matériel de foresterie sous la marque Forestballer. Tout près, le château du Bois Salair sert de centre de rencontre de la religion orthodoxe. Fontaine-Daniel figure parmi les «petites cités de caractère» de la Mayenne sans être une commune.