Saint-Germain-lès-Corbeil

7 300 hab. (Saint-Germinois), 493 ha, chef-lieu de canton de l'Essonne dans l'arrondissement d'Évry, 5 km au sud-est de la préfecture. La commune est face à Corbeil sur la rive droite de la Seine, que longe la N 448. La Francilienne passe au nord de la commune et y présente deux échangeurs. Le ruisseau des Prés Hauts coule à l'est et au nord du finage, dans un paysage très arboré par le bois des Prés Hauts à l'est, le vaste parc du château de Saint-Germain au nord-ouest. La ville, uniquement résidentielle et peuplée de lotissements de pavillons aux courbes étudiées, a un collège public, un supermarché Atac (100 sal.), une maison de retraite (40 sal.).

Le canton a 29 100 hab., 7 communes, 5 305 ha; entièrement situé à l'est de la Seine, il comprend les communes de Soisy-sur-Seine et Étiolles au nord, Saint-Pierre-du-Perray et Saintry-sur-Seine au sud. Morsang-sur-Seine (540 Morsandiaux, 436 ha dont 390 de bois) est à l'extrême sud du canton, où elle est bordée au sud et à l'ouest par le grand coude de la Seine; son clocher est inscrit. Le finage est très boisé; il inclut le château des Roches à l'est avec un centre d'accueil pour enfants, un centre de voile, un atelier de réparations du groupe Darty (90 sal.), un Intermarché (45 sal.) et de vastes installations de traitement des eaux en bordure du fleuve. La commune n'avait que 130 hab. en 1962 et a crû surtout après 1975.

Tigery (1 900 Tigeriens, 864 ha dont 340 de bois) est juste au nord-est du chef-lieu. L'habitat reste assez ramassé autour du village originel et du château, flanqué d'un grand parc. La commune mord au nord-est sur la forêt de Sénart, que traverse la N 6. La Francilienne passe au sud de la commune, et emprunte à l'est la N 6 sur 1 km au prix de deux échangeurs successifs. Le ruisseau des Hauldres traverse la commune entre Lieusaint et Étiolle. Tigery accueille un centre psycho-pédagogique à l'orée de la forêt (le Petit Sénart), un centre informatique de la Société Générale (380 sal.), l'ingénierie anti-incendie CLF (100 sal.), les transports Dentressangle (150 sal.), les négoces agricole Dispam (40 sal.) et de matériaux Porcelanosa (40 sal.). Tigery n'avait qu'un peu plus de 400 hab. de 1954 à 1982 et a crû vigoureusement ensuite.