Saint-Géry

480 hab. (Saint-Géryens), 1 358 ha dont 621 de bois, chef-lieu de canton du département du Lot dans l’arrondissement de Cahors, 17 km à l’est de Cahors sur la rive droite du Lot; au NE sur la même rive, s’ouvre la grotte de Pargouzet. La commune a frôlé le millier d’habitants en 1856; elle s'est dépeuplée ensuite, mais a repris 130 hab. (+37%) de 1999 à 2009. La Maison communautaire est le siège de la communauté de communes Lot-Célé, qui groupe 28 communes (6 000 hab.).

Le canton a 2 200 hab. (1 900 en 1999), 9 communes, 12 649 ha dont 6 707 de bois; il est traversé par la vallée du Lot et inclut les confluents avec le Célé et le Vers. La navigation de plaisance y est possible sur le Lot dès Crégols (80 Crégolais, 1 835 ha dont 1 106 de bois), commune de rive droite pourvue d’une usine hydroélectrique sous un barrage; port de plaisance.

Saint-Cirq-Lapopie (220 Saint-Cirquois, 1 789 ha dont 993 de bois) est une commune connue pour son site de rive concave de méandre et son village perché d’allure médiévale, avec des maisons anciennes, des ruelles, des boutiques et de l’artisanat d’art; André Breton en était un familier et y a attiré des artistes. Outre une halte de plaisance et un ancien port sur la rive droite, le village propose plusieurs musées: Rignault (collections d’art dans une maison du 15e s.), de la mémoire, exposition temporaire d'art surréaliste; il a aussi plusieurs châteaux; l’ensemble est inscrit parmi les «plus beaux villages de France»; un petit hôtel, deux campings (220 places), une moitié d erésidences secondaires. Saint-Cirq avait plus de 1 400 hab. entre 1850 et 1875; il s’est nettement affaibli ensuite, a perdu en 1902 le territoire de la nouvelle commune de Tour-de-Faure (390 Tourdefaurois, 877 ha dont 349 de bois), à l’est sur la rive droite du Lot, alors peuplé de 500 hab., puis a atteint un minimum de 170 hab. en 1975. Tour-de-Faure a gagné 40 hab. depuis 1999.

En aval, Bouziès (80 Bouziès, 820 ha dont 573 de bois) se tient également sur la rive gauche, mais la commune déborde en face autour du confluent du Lot et du Célé sous le site de Cabrerets; belvédère, grotte du château des Anglais. En aval de Saint-Géry, Vers (430 Versois, 1 794 ha dont 724 de bois) est établie au confluent du Lot et du Vers, qui sort d’une gorge dans une rive concave abrupte de méandre encaissé; c’est une «station verte de vacances» avec village de vacances, et la chapelle romane du sanctuaire marial de Velles; Vers a un hôtel (35 chambres), deux campings (120 places) et une moitié de résidences secondaires.