Saint-Jean-de-Braye

9 100 hab. (Abraysiens) dont 640 à part, 1 370 ha, chef-lieu de canton du Loiret dans l’arrondissement d’Orléans, en banlieue est d’Orléans sur la rive droite de la Loire, que longe la partie la plus récente de l’ancien canal d’Orléans. La commune a deux collèges, un lycée général et un lycée professionnel, tous publics, un institut de rééducation F. Oury et deux maisons d’accueil spécialisées (la Devinière et le Petit Cormier), la polyclinique des Longues Allées (200 sal., 160 lits), un centre d’aide par le travail, une maison de retraite. La gauche a repris en 2008 la mairie, qui était passée à l'UMP lors du précédent mandat; le maire est David Thiberge, socialiste, également conseiller général.

Elle dispose d’un grand parc industriel à l’ouest, en limite de la commune d’Orléans, et accueille ainsi une partie des industries orléanaises: la seule usine de parfumerie Christian Dior (1 560 sal., au groupe LVMH), Leroy-Somer (moteurs électriques, 300), plastiques SAIRP (60 sal.), peintures et vernis SIPC (35 sal.); portiques de lavage d’automobiles Washtec (160 sal.), Imprimerie Nouvelle (100 sal.); menuiseries Croixmarie (70 sal.) et Croixalmetal (50 sal.), maçonneries Pires (45 sal.) et SCB-Maulay (50 sal.), taille de pierres Pierart (30 sal.), conditionnement TPC (130 sal.) et Cecaf (45 sal.); négoce d'électronique Siemens (120 sal.), de machines agricoles Kverneland (Vicon, 100 sal.) et JF Stoll-Lemken (35 sal.), transports urbains de l’agglomération d’Orléans (Setao, 710 sal.), ambulances Europe (70 sal.).

Le Crédit agricole y a un gros centre de traitement qui emploie un millier de salariés, IBM des bureaux; génie thermique Axima (60 sal.) et Abraysienne (55 sal.), chauffage Caldeo (Total, 45 sal.), installations électriques Ineao (40 sal.), Marteau (35 sal.); publicité Mediapost (75 sal.), nettoyages Attenis (45 sal.), AMSP (40 sal.), travaux publics Spie (55 sal.) et TPLC (45 sal.); supermarché Simply (75 sal.). La commune avait 2 000 hab. en 1911, 4 100 en 1954 et a crû rapidement ensuite jusque vers 1995; elle a gagné à nouvau 700 hab. de 1999 à 2007. Le canton a 21 600 hab. (20 600 en 1999), 2 communes et 2 148 ha dont 522 de bois; l'autre commune est Semoy.