Saint-Jorioz

5 100 hab. (Saint-Joriens), 2 112 ha dont 1 023 de bois, commune de Haute-Savoie dans le canton de Seynod, 9 km au sud d’Annecy sur la rive occidentale du lac à 466 m; elle s’étale dans le synclinal de Leschaux, ample berceau de 4 km de large, montant jusqu’à la crête du Semnoz à l’ouest et jusqu’au crêt qui domine Entrevernes à l’est. Le Laudon a construit dans le lac un delta qui avance en pointe; port de plaisance à la pointe. L’ampleur des terrains plats a attiré des entreprises et des négoces, comme Ivoclar Vivadent (fournitures dentaires, 80 sal., à une société du Liechtenstein), Soradec (80 sal., climatisation), Savoie Métal (négoce d’acier, à Arcelor, 70 sal.) ou Charvin (bâtiment, 90). La commune est dotée d’un collège public et d’un centre de convalescence; elle se veut «station verte de vacances». Sa population était de 1 200 hab. en 1954, du double en 1975 et elle s’est accrue de 640 hab. entre 1999 et 2005. Il ne reste que 6 exploitants agricoles professionnels, et la surface utilisée est de 430 ha dont 104 de labours, mais Saint-Jorioz a 430 résidences secondaires. Elle est le siège de la communauté de communes de la Rive gauche du lac d’Annecy (7 communes, 10 200 hab.).