Saint-Laurent-sur-Gorre

1 540 hab. (Laurentais), 3 992 ha dont 627 de bois, chef-lieu de canton de la Haute-Vienne dans l’arrondissement de Rochechouart, 14 km ESE de celle-ci. La commune s’étend largement des deux côtés de la Gorre; elle propose le jardin de Liliane, et le salon annuel de l’aquarelle au château de Feuillade. Elle a quelques ateliers de bois dont les décors et moulures BIL (Bois Industries Limousin, 45 sal.); travaux publics et réseaux CMCTP (30 sal.), transports Roulaud (70 sal.); la fondation Perce Neige a ouvert un foyer pour handicapés âgés. Le village est le siège de la communauté de communes de la vallée de la Gorre, qui correspond au canton. La population communale avait atteint 2 700 hab. en 1896; elle a baissé ensuite jusqu’en 1975 (1 340 hab.), remonté jusqu’en 1990 et elle fluctue un peu depuis (+ 50 hab. de 1999 à 2008).

Le canton, qui fait partie du Parc régional Périgord-Limousin, a 4 700 hab. (4 300 en 1999), 6 communes, 14 796 ha dont 3 141 de bois. Il atteint à l’extrême nord-est le cours de la Vienne à Sainte-Marie-de-Vaux (180 hab., 555 ha), 16 km au NE du chef-lieu, qui a gagné 40 hab. depuis 1999. Cognac-la-Forêt (1 110 hab., 3 156 ha dont 993 de bois), 11 km NNE de Saint-Laurent, occupe le nord du canton et a gagné 160 hab. entre 1999 et 2008; lanterne des morts (classée), restes du château féodal, dolmen au hameau de Verliac.

Saint-Auvent (940 Auventais, 3 346 ha dont 567 de bois), sur la Gorre 5 km au NO du chef-lieu, fut une place forte des vicomtes de Rochechouart; le château comtal (17e s.) abrite un centre d’art privé, avec expositions et rencontres d’art contemporain. La commune bénéficie de l’étang de barrage de la Pouge, avec observatoire ornithologique, et de deux gros ateliers: fabrique d’étuves, fours et tunnels de séchage Elmetherm (60 sal.), fours et brûleurs Wistra (20 sal.) et boulangerie industrielle Panavi (85 sal.); dolmen et menhir de Chez Monteau; la commune a gagné 80 hab. après 1999.

Saint-Cyr (720 hab., 2 130 ha dont 440 de bois), 5 km au nord du chef-lieu, a augmenté de 90 hab. entre 1999 et 2008; découpage Oxymétal (30 sal.), atelier de ganterie Ganteb (25 sal.), devenu en 2011 filiale de la ganterie Georges Morand de Saint-Junien par NewTeb. Gorre (410 Gorrois, 1 617 ha dont 378 de bois), 4 km SSO du chef-lieu, au bord de la Gorre, est la commune la plus méridionale du canton; elle accueille le découpage Laser Service (20 sal.)