Saint-Macaire-en-Mauges

6 800 hab. (Macairois), 2 733 ha, commune du Maine-et-Loire dans le canton de Montfaucon, 12 km au NO de Cholet; collège privé, carrière de granit rose et menhir de la Bretellière, de plus de 6 m de haut, en granit rose et portant des gravures de l’époque historique. La commune a eu 2 000 à 2 300 hab. de 1830 à 1930, 3 500 en 1962, 5 000 en 1978 et a continué sa croissance, gagnant un millier d'habitants entre 1999 et 2009. Elle est le siège de la communauté de communes de Moine et Sèvre, groupement intercommunal du Maine-et-Loire rassemblant 10 communes et 23 200 hab.

En déclin comme dans toutes les Mauges, l'industrie des biens de consommation reste présente et s'accompagne de commerces et services: siège et une usine du groupe de chaussures Pindière (100 sal.), chaussures FPM (35 sal.), lingerie féminine Catimini (55 sal.), maroquinerie Atelier du Bel Ouvrage (20 sal.); entrepôts et centrale d'achats du groupe textile Zannier (150 sal.); vente par correspondance VD Group ex-Georges Franck (150 sal.), services intermédiaires de négoce de chaussures et vêtements AG Com (25 sal.) et Prolog (20 sal.). S'y ajoutent les ateliers de plastiques pour la construction PAB (145 sal.), de meubles Barbeau (35 sal.), de machines pour le textile (Suteau Anver, 30 sal.), de moules CMO (30 sal.); travaux publics Guintoli (150 sal.) et EHTP (25 sal.); travail intérimaire Ikks (165 sal.); supermarché U (85 sal.).