Saint-Martin-de-Valgalgues

4 260 hab. (Saint-Martinois), 1 311 ha dont 584 de bois, commune du département du Gard dans le canton d’Alès-NE, en banlieue nord d’Alès et bordée à l’ouest par la rive gauche du Gardon. La mairie a acquis l’ancien carreau de la mine de charbon de Destival, fermée en 1985, pour en faire une zone d’activités, tandis que le chevalement de l’ancienne mine de Fontanes conserverait le souvenir de la mine.

La commune a quelques entreprises: atelier d’imagerie médicale (QRT Graphique, 40 sal.), transports Battistel (50 sal.), carrelages Corbier (30 sal.), métallerie TCMS (25 sal.), bétons d'Alès (20 sal.), maison de retraite (Les Magnans, 25 sal.). La ville d’Alès a installé dans le vallon de Fontanes un «pôle mécanique» d’essais et entraînement, avec stands et trois circuits pour autos et grosses motos, karts et petites motos, rallyes et essais. La population communale a augmenté régulièrement durant deux siècles (700 hab. en 1806, 1 800 hab. en 1901, 3 300 en 1954), mais a plafonné en 1990 (4 500 hab. sdc) et a diminué de 120 hab. entre 1999 et 2009.