Saint-Philbert-de-Bouaine

2 970 hab. (Philbertins), 5 016 ha, commune de la Vendée dans le canton de Rocheservière, 6 km au nord du chef-lieu. Le territoire de la commune, compris entre les vallées de la Boulogne et de l’Issoire, est profondément enfoncé dans le département de Loire-Atlantique, entre Corcoué et Vieillevigne. Deux fortes entreprises y travaillent: les meubles de cuisine Arthur Bonnet (250 sal.), marque née dans la commune voisine de Geneston (Loire-Atlantique) mais acquise par le groupe italien Snaidero; les cartes électroniques Tronico (450 sal.), à la holding Alcen du groupe Prieux.

Un parc éolien de 8 machines Repower (16,4 MW) a été ouvert en 2010 par Valorem; une carrière est ouverte à la Gerbaudière, à l'ouest du village. En outre, la commune cultive 128 ha de vignes de muscadet et accueille les travaux publics Baudry (40 sal.). Elle gagne des habitants depuis 1954, où elle en avait 1 700; elle a augmenté de 680 hab. (30%) entre 1999 et 2009.