Saint-Placide

quartier du 6e arrondissement de Paris; il forme un quadrilatère délimité par les rues de Sèvres à l'ouest et de Rennes à l'est, les boulevards du Montparnasse au sud et Raspail au nord-est. Il est traversé par les rues du Cherche-Midi et de Vaugirard. Il est de peuplement bourgeois et moins universitaire que le reste de l'arrondissement, plus proche du style du 7e arrondissement. Toutefois, il a reçu la Maison des Sciences de l'homme (MSH), aménagée en 1964 avec l'aide de la fondation Ford, sur l'emplacement de l'ancienne prison du Cherche-Midi; présidée de 1964 à 1985 par Fernand Braudel, elle héberge l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), une bibliothèque et divers laboratoires de recherche en sciences humaines, mais le site doit être abandonné pour le futur campus Condorcet de la Plaine Saint-Denis.

Le quartier contient également dans l'ancien hôtel de Montmorency, rue du Cherche-Midi, le musée Ernest-Hébert (peintre, 1817-1908) rattaché au musée d'Orsay, l'école Grégoire-Ferrandi de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris (restauration, alimentation et décoration d'intérieur), la Caisse nationale d'Épargne au sud-ouest, la Fondation Jean-Dubuffet qui expose des œuvres de l'artiste (1901-1985), le lycée technique catholique Saint-Nicolas, issu d'un internat de 1827 et recevant 1 200 élèves, l'École supérieure d'ingénieurs du groupe Sudria (ESME-Sudria). Prolongeant le quartier Rennes, il contient de nombreuses institutions religieuses, accueillant notamment le séminaire catholique Saint-Sulpice, la Faculté jésuite de Paris (Centre Sèvres) et de petites églises dont l'église mariste Notre-Dame des Anges, l'église jésuite Saint-Ignace et la chapelle lazariste Saint-Vincent-de-Paul. Les lazaristes disposent d'un vaste ensemble entre la rue de Sèvres et la rue du Cherche-Midi (Congrégation de la Mission), les visitandines d'un couvent étendu entre Cherche-Midi et rue de Vaugirard.

Le quartier est desservi par les stations de métro Sèvres-Babylone, Vaneau et Duroc, Montparnasse, Saint-Placide et Rennes. La rue Saint-Placide, dont le quartier tire son nom, est une voie de 380 m, bordée de boutiques; elle a été ouverte en 1644 sur des terrains vendus par l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés, et nommée alors du nom de l'un des saints bénédictins; il n'a toutefois pas d'église de ce nom. La station de métro Saint-Placide de la ligne 4 est à l'angle de la rue de ce nom et de la rue de Rennes.