Saint-Sauveur

2 200 hab. (Salvatoriens), 1 202 ha dont 580 de bois, chef-lieu de canton de la Haute-Saône dans l’arrondissement de Lure, 16 km au NO de Lure en banlieue sud de Luxeuil, sur la rive gauche du Breuchin et la N 57. La commune inclut la plus grande partie de l’aérodrome militaire de Luxeuil (code LFSX), à l’ouest, qui a 2 pistes revêtues de 2 400 et 2 300m, et la base aérienne (BA 116), occupant en tout 477 ha; quelques ateliers dont une fonderie de bronze d’art (17 sal.); distribution de surgelés Maximo (55 sal.), transports T3V (20 sal.), carrières Ferrat Cholley (20 sal.), un centre d’aide par le travail. La population communale, stable depuis les années 1960, a reculé de 260 hab. entre 1999 et 2008.

Le canton a 9 600 hab. (9 100 en 1999), 20 communes et 14 725 ha dont 6 393 de bois; situé en partie dans la dépression argileuse des Mille Étangs au pied des Vosges, il contient de nombreux étangs et des bois, au moins côté est; il est traversé par la vallée de la Lanterne. Froideconche fait partie de l’agglomération de Luxeuil. Breuches (810 Breuchins dont 60 à part, 912 ha dont 293 de bois), dans la vallée du Breuchin, 5 km à l’ouest de Saint-Sauveur, a une usine de salaisons (A. Bazin, 270 sal.) en développement; un ancien château de maître de forges sert à l’accueil associatif de jeunes en difficulté (Alefpa, Institut Leconte de Lisle). Elle a une part de l'aérodrome de Luxeuil, comme ses voisines Baudoncourt (560 hab, 757 ha) et La Chapelle-lès-Luxeuil (440 Chapelés, 769 ha dont 314 de bois) au sud-ouest de Saint-Sauveur.

Vers le sud-ouest s’élève le talus boisé de la côte du trias, qui culmine à 449 m au mont d’Ahie dans la commune d'Ailloncourt (290 hab., 929 hab. dont 327 de bois) dont le village est à 8 km au sud du chef-lieu. Citers (850 760 Citersiens, 1 517 ha dont 711 de bois), dans la plaine au pied de ce promontoire, est un village-rue qui aligne ses maisons jusqu’à la Lanterne et sert de petit village-centre pour le sud du canton; il a gagné 90 hab. depuis 1999; son finage, traversé par la voie ferrée et la voie rapide vers Lure, s'étend au nord-est dans un paysage de bois et d'étangs; scierie de la Saônoise des Résineux (20 sal.). Tout au sud-est du canton, Lantenot (350 hab., 826 ha dont 463 de bois) et la petite Linexert (140 hab., 199 de bois) sont à 9 km au nord de Lure; menuiserie Personeni (20 sal.) à Linexert, plusieurs étangs dans la vallée de la Lanterne .