Saint-Sulpice-de-Pommeray

1 900 hab., 1 150 ha, commune du Loir-et-Cher dans le 5e canton de Blois, en banlieue NO de la ville, commune résidentielle mordant largement sur la forêt domaniale de Blois et bornée au nord par le cours encaissé de la Cisse; on n’y signale qu’un charpentier (CMC-RG, 20 sal.); elle propose un musée ferroviaire. Le nom était seulement Saint-Sulpice jusqu’en 2002. Elle n’avait guère que 300 hab. au 19e s. et dans la première moitié du 20e, puis s’est mise à croître, atteignant 1 000 hab. en 1976 et 1 500 en 1992; elle est restée stable de 1999 à 2007. Le nom était seulement Saint-Sulpice jusqu'en 2002.