Sainte-Anne-d'Auray

2 300 hab. (Saintannois), 497 ha, commune du Morbihan dans le canton d'Auray à 5 km au NNE du chef-lieu, Santez-Anna-Wened en breton, a un collège et un lycée professionnel privés et une basilique de 1866-1877, mais avec cloître et trésor, qui reçoit des foules lors des grands pèlerinages qui font sa renommée. La basilique n’est pas consacrée à la Vierge mais à sa mère: «sainte Anne», considérée comme la grand-mère du Christ et qui en Bretagne fait figure de patronne des grand-mères, serait «apparue» en 1623 à un paysan du cru, Yves Nicolazic, ce qui a fait aussi apparaître un musée Nicolazic et, en 1905, une nouvelle «maison natale» à la place de l’ancienne; plus un musée du costume breton. La commune n’a été créée qu’en 1950, à partir de Pluneret; sa population augmente depuis un creux en 1960; elle s'est accrue de 360 hab. entre 1999 et 2008 (+19%). Le bourg se classe 6e au palmarès des villes de pèlerinage françaises (800 000 visiteurs par an); 5 hôtels (130 chambres), un camping (115 places).