Sainte-Feyre

2 310 hab. (Saints-Feyrois) dont 130 à part, 2 999 ha dont 519 de bois, commune de la Creuse dans le canton de Guéret-SE, 7 km au SE de la préfecture, à 408 m. Le bourg est sur le plateau au pied des hauts reliefs des monts de Guéret, qui portent la forêt domaniale de Chabrières; un parc à Loups y a été aménagé pour la visite, avec un observatoire astronomique. En avant et au NO du bourg, la butte témoin du puy de Gaudy, qui monte à 651 m, fut un excellent site d'oppidum dont les fouilles ont été fructueuses.

La MGEN (Mutuelle générale de l'éducation nationale) dispose à Sainte-Feyre d'un de ses grands établissements de repos et de cure (Centre médical national), disposant de 200 lits en cardiologie, pneumologie et long séjour. Au nord du bourg, grand château du 18e s., mais dans le style du 17; zone d'activités à 5 km au nord du bourg, au bord de la N 145. La commune atteint au nord les gorges de la Creuse. Elle a des garages, un spécialiste de machines agricoles (Micard, 45 sal.), des entreprises de bâtiment (réseaux EBL, 30 sal.) et un Intermarché (45 sal.). Sa population s’est tenue autour de 1 700 hab. pendant plus d’un siècle, puis a augmenté après 1962, où elle était descendue à 1 400 hab.; elle aurait diminué de 70 hab. après 1999.