Sainte-Gemmes-sur-Loire

4 200 hab. (Gemmois) dont 330 à part, 1 483 ha, commune du Maine-et-Loire dans le canton des Ponts-de-Cé, 5 km au sud d’Angers sur la rive droite de la Loire. Son territoire inclut l’île aux Chevaux et Port-Thibault; il va à l’ouest jusqu’à la Maine et à son confluent avec la Loire. Un centre public de psychothérapie est installé dans l’ancien château. Après la perte des plastiques Imtec et de l'imprimerie Aramys, la commune ne conserve en industrie que la boulangerie industrielle BPA (70 sal.) et la métallerie Tolinov (20 sal.); négoces de pharmacie Alliance (70 sal.) et de papeterie Paxor (25 sal.); constructions Guérif (75 sal.), EMG Esolia (30 sal.) et Omega (25 sal.), gardiennage SPGO (50 sal.); transports Éon (20 sal.) et autocars Vortex (85 sal.). La commune a eu 2 000 hab. en 1900 et sa population a crû jusqu’en 1968 (4 800 hab. sdc) puis s’est mise à décroître; elle a ensuite repris 200 hab. de 1999 à 2009.