Sainte-Geneviève-sur-Argence

1 040 hab. (Saint-Genovefains), 4 340 ha dont 894 de bois, chef-lieu de canton du département de l’Aveyron dans l’arrondissement de Rodez, 23 km au NNO de Laguiole (47 km au nord d’Espalion) sur les marges NO du plateau de l’Aubrac. Le village, à 800 m, est sur la rive gauche de l’Argence, rivière qui descend de l’Aubrac vers le NO et rejoint la Truyère juste avant le barrage de Labarthe, et qui fut jadis utilisée par des tanneries; un atelier Escalier Bois aveyronnais (EBA) emploie 45 personnes, l’abattoir Poujol 70, traitant 1 200 bovins par semaine. La commune a eu 1 900 hab. en 1846 et 1851, et encore en 1931; sa population est stable depuis 1954. Son finage occupe tout le versant gauche des gorges de la Truyère du lac de Sarrans au confluent de l’Ondes, face à l’usine de Brommat; une via ferrata y a été équipée; plusieurs châteaux sont sur le plateau.

Le canton a 2 100 hab., 7 communes, 19 415 ha dont 2 658 de bois; il forme la communauté de communes de l’Argence. Son territoire est limitrophe du Cantal et occupe le nord de l’Aubrac, jusqu’à la Truyère. Cantoin (340 Cantoinais, 4 237 ha dont 850 de bois), 6 km au NE du chef-lieu, occupe à 950 m la pointe nord du canton et le versant sud de la Truyère entre le pont de Tréboul et la presqu’île de Laussac. Vitrac-en-Viadène (110 Vitraciens, 1 699 ha), 11 km à l’est du chef-lieu vers l’Aubrac, à 1 000 m, est la seule commune à s’afficher en Viadène.

À La Terrisse (170 Terrissiens, 2 760 ha), 9 km au SE du chef-lieu et à 980 m, la coopérative fromagère Jeune Montagne produit 700 t par an de tomme de Laguiole AOC, plus 300 t d’aligot; forte d’environ 80 coopérateurs, elle traite 10 millions de litres de lait par an et emploie 30 personnes. Alpuech (80 Alpuechois, 1 488 ha) et Lacalm (210 Canals, 2 649 ha dont 373 de bois), vers l’est, respectivement à 1 080 et 1 120 m, partagent avec elle les pâturages de l’Aubrac. Alpuech a une église classée des 11e-12e s.