Sanary-sur-Mer

17 200 hab. (Sanaryens), 1 924 ha dont 640 de bois, commune du département du Var dans le canton d’Ollioules, 6 km au sud-ouest du chef-lieu. La ville est dans l’angle sud-est de la commune, au bord de la baie de Sanary, où débouche la Reppe, qui fixe la limite orientale de la commune. Elle est contiguë à Six-Fours-les-Plages, qui est juste au sud. Elle dispose d’un port plaisance de 650 anneaux et d’un petit port de pêche et affiche huit plages; plusieurs châteaux sont en arrière de la ville, qui offre un jardin botanique «exotique», un musée Frédéric Dumas (plongée et richesses sous-marines), un musée Saint-Nazaire (maquettes), un musée de l’automobile sportive; théâtre, médiathèque et centre culturel.

Vers l’ouest s’avance en mer la pointe de la Cride, qui sépare la baie de Sanary de celle de Bandol, dont Sanary possède toute la moitié orientale. Le finage, vers le nord, monte jusqu’à la crête du Gros Cerveau (429 m) accessible en voiture (vol libre, ancienne batterie); la grotte du Garou s’ouvre plus à l’ouest, à la Pointe du Cerveau qui a un autre ouvrage militaire. Le zoo de Sanary-Bandol est à l’extrême nord-ouest de la commune, près d’un échangeur autoroutier partagé avec Bandol au Pont d’Aran; l’autoroute A 50 traverse la commune ainsi que, en souterrain, une branche du canal de Provence.

Sanary est dotée d’un collège public, de centres de remise en forme; maison de santé pour enfants les Oiseaux (55 sal.), maison de retraite le Verger (40 sal.), centres de vacances. Les autres entreprises principales sont les chantiers navals Apex (35 sal.) et les Baux (30 sal.), les supermarchés Casino (45 et 35 sal.), le nettoyage la Bergerie (80 sal.), la blanchisserie RLD1 (95 sal.), les autocars Les Lignes du Var (60 sal.). Sanary a une cave coopérative mais seulement 34 ha de vignes. La commune s’est nommée Saint-Nazaire de 1801 à 1890, puis Sanary jusqu’en 1924. Elle avait 2 700 hab. en 1831, autant en 1900, et a crû au 20e s.: 5 900 hab. en 1954, 10 300 en 1975. L’estimation pour 2005 est de 17 400 hab. Sanary affichait en outre 5 400 résidences secondaires en 1999 et 800 places de camping (six terrains).