Saône

3 270 hab. (Saônois), 2 055 ha dont 734 de bois, commune du département du Doubs dans le canton de Besançon-Sud, 8 km ESE de la préfecture, sur la haute plaine. Une partie de la commune est occupée par le marais de Saône, qui résulte du blocage de l’écoulement de la plaine par la barre de la Côte de Besançon; fabrique de plastiques Inodip du groupe Simonin (50 sal.), maisons Contoz (60 sal.), bétons, travaux publics et carrières Bonnefoy (55 sal.), transports Bonnefoy (80 sal.); magasins Super-U (65 sal.) et Casino (25 sal.), négoce de matériel agricole (Pagot-Caput, 25 sal.). La commune est dotée d’un collège public. Elle avait un peu plus de 500 hab. dans l’entre-deux-guerres; elle est passée à 1 000 en 1965, 2 000 en 1980 et croît toujours, gagnant 500 hab. entre 1999 et 2008, soit 18%, dépassant ainsi nettement le seuil des 3 000 hab.


Saône (la)

l’une des plus grandes rivières de France (480 km), affluent du Rhône qu’elle rencontre à Lyon. L’adjectif ancien était séquanien, mais celui-ci étant surtout pris pour évoquer la Seine, dont le nom a la même racine, on dit de plus en plus saônois de nos jours. Née à Vioménil dans les Vosges, elle entre en Franche-Comté à Jonvelle et coule d’abord vers le SE. À Corre, elle reçoit à gauche le Coney, dont la vallée est empruntée par le canal de l’Est qui met la Saône en communication avec la Moselle: la Saône est aménagée et navigable à partir de Corre vers l’aval. Elle coule vers le SO puis le sud en passant à Jussey où elle reçoit à droite l’Amance, Conflandey où elle accueille à gauche la Lanterne, puis à Port-sur-Saône. Elle reprend alors sa direction vers le sud-ouest mais en dessinant de grands méandres, recoupés par des biefs navigables; elle passe ainsi à Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin, Ray-sur-Saône, Autet où elle reçoit à droite le Salon, puis Gray. Ensuite elle fixe sur quelques kilomètres la limite entre Bourgogne et Franche-Comté, jusqu’au confluent avec l’Ognon rive gauche. Après quoi elle devient bourguignonne; vers Verdun-sur-le-Doubs lui parvient le Doubs, puis elle traverse Chalon-sur-Saône, passe devant Tournus et Mâcon et sort de Bourgogne devant Romanèche.

Son bassin mesure 30 000 km2 et son débit moyen est de 410 m3/s; par périodes de fortes pluies, elle inonde fréquemment sa plaine, où subsistent bois, étangs et anciennes gravières. Outre la branche Sud du canal de l’Est par le Coney, la Saône est également reliée à la Marne par le canal de la Marne à la Saône, mais hors de la Franche-Comté. Ces voies à faible gabarit, ainsi que la Saône en amont d’Auxonne, ne sont plus utilisées que par la navigation de plaisance; les pouvoirs publics ont officiellement renoncé au projet de liaison à grand gabarit entre Saône et Rhin. La rivière donne son nom au département de la Haute-Saône (et à un canal de Haute-Saône qui n’a aucun rapport avec la rivière), ainsi qu’à un pays des Vosges saônoises et à un pays Vesoul-Val de Saône, et à deux communautés de communes: Saône-et-Coney, Saône-Jolie.