Sausheim

5 400 hab., 1 691 ha dont 464 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton d’Illzach, en banlieue NE de Mulhouse. Elle abrite les installations industrielles de l’Île Napoléon et le vaste complexe des usines Peugeot, qui emploie 8 600 personnes (12 400 naguère) et qui s’est installé en pleine Hardt sur 230 ha, près du carrefour d’autoroutes, de la voie ferrée et de la branche à grand gabarit du canal du Rhône au Rhin. Aussi la population communale est-elle passée de 1 800 hab. en 1936 et 1 900 en 1954 à 4 900 en 1975 et augmente encore, mais moins vite. L’Île Napoléon est à la divergence de ce canal et de l’ancien canal d’Alsace qui menait à Strasbourg, à présent déclassé.

Sausheim a peu d’autres entreprises du secteur productif: la cartonnerie Sorepa du groupe Kaysersberg-Smith (100 000 t/an, à partir de déchets recyclés); une fabrique d’additifs pour les industries textiles et papetières, passée de Rhodia au Finlandais Kemira (25 sal.); les textiles TTL (45 sal.). En revanche, le secteur des services s’est beaucoup étoffé: informatique Axys (35 sal.) et Meta4 (35 sal.), services de bureau Sense (350 sal.), Banque Populaire (200 sal.); magasins Conforama (70 sal.), Bricoman (45 sal.), surgelés Bofrost (35 sal.); négoces de produits d’hygiène Paredes (60 sal.), de matériel de manutention Fenwick-Linde (40 sal.), de produits alimentaires Solinest (80 sal.); hôtels Mercure et Novotel; fourniture de chaleur Dalkia (50 sal.), construction de réseaux Ganter-Sireg (75 sal.), installations thermiques Siegenia Aubi (30 sal.), maçonnerie Deganis (35 sal.); nettoyages ISS Abilis (850 sal.), Samsic II (320 sal.), Derichebourg (240 sal.), GSF Saturn (160 sal.), STPI (110 sal.), Alsacienne de Propreté (60 sal.); traitement des eaux Degrémont (30 sal.), traitement de déchets Onyx (35 sal., groupe Veolia); transports d’automobiles Gefco (groupe Peugeot, 210 sal.), transports Portmann (210 sal.), Hemmerlin (190 sal.), Schenker Joyau (30 sal.), nombreux garages.

La ville est fleurie 4 fleurs et a une clinique. Elle est le siège de la communauté de communes de l’Île Napoléon. L’Ill traverse la partie occidentale du territoire, le village original suivant à distance le rebord droit de son ried. Une file continue de lotissements l’accompagne vers l’est, soudant l’habitat à ceux d’Illzach au sud et à ceux de Baldersheim au nord. Toute la partie sud-est avec le départ de l’ancien canal du Rhône au Rhin est parcourue de voies rapides et d’échangeurs aux abords des espaces industriels, entre parties de la forêt et étangs de gravières.