Sauzé-Vaussais

1 670 hab. (Sauzéens), 1 908 ha dont 291 de bois, chef-lieu de canton des Deux-Sèvres dans l’arrondissement de Niort, 53 km ESE de la préfecture; il conserve un beffroi-tour de l’horloge de 1844, un beau pigeonnier carré transféré et reconstitué en 2000; l'église de Vaussais, au sud de Sauzé, est classée. Le bourg a un collège public et un village de vacances, des services aux ménages et à l’agriculture: fabrique de panneaux de bois (Thébault, 75 sal.) et scierie Provost (40 sal.), installations électriques Fournié (75 sal.), travaux publics Guillon (25 sal.), autocars Baudin (30 sal.); quincaillerie Terrassier (Weldom, 30 sal.), négoce agricole Neolis (30 sal.), garages et matériel agricole; supermarché U (50 sal.). La population communale reste fort stable depuis deux siècles.

Le canton a 5 700 hab., 12 communes, 18 612 ha dont 2 603 de bois; il est limitrophe des départements de la Vienne et de la Charente et se situe principalement sur le bas plateau tapissé de dépôts sableux sidérolithiques; on a exploité jadis un peu de fer près de Sauzé. Limalonges (890 Limalongeois, 2 439 ha dont 485 de bois), 5 km à l’est du chef-lieu, conserve le dolmen de la Pierre Pèze, le tumulus de Nouverteils, une église classée des 11e-12e s.; la commune a gagné 60 hab. depuis 1999; échangeur de la N 10 à quatre voies. Pers (70 hab., 473 ha), 10 km NNO du chef-lieu, a une belle et fine lanterne des morts.

Clussais-la-Pommeraie (630 Clusséens, 3 103 ha dont 220 de bois), à l’ouest du canton, se disperse en plusieurs hameaux; le nom était implement Clussais jusqu'en 1958; la commune a eu plus de 1 400 hab. des années 1830 aux années 1880 et n'a pas cessé de se dépeupler; l'église de Clussais, du 12e s., est classée. Melleran (520 Melleranais, 1 990 ha) est la principale commune au sud-ouest du canton; elle a un clocher classé du 12e s.; sa population décline depuis les 1 300 hab. du milieu du 19e s.