Scarpe (la)

rivière du Nord-Pas-de-Calais, longue de 102 km et dont le bassin-versant mesure 1 322 km2. Elle naît en Artois 27 km à l’ouest d’Arras à Tincques et coule vers l’ESE par Aubigny-en-Artois et Duisans, où l’Ugy la rejoint à droite. Elle reçoit à Arras encore à droite le Crinchon et devient canalisée sur 75 km. De sa source à Biache-Saint-Vaast en aval d’Arras, elle coule en fait dans l’ancienne vallée de la Sensée, qui se continue entre Biache et Lécluse par une vallée morte dont les eaux de la haute Scarpe, ex-haute Sensée, ont été détournées par les moines à partir du 11e siècle. Elle passe ensuite à Vitry-en-Artois puis Corbehem où elle croise le canal à grand gabarit Dunkerque-Escaut. Elle atteint Douai, infléchit son cours vers le nord-est jusqu’à Râches et s’engage ensuite dans une série de plaines marécageuses d’où lui viennent de nombreux petits canaux, mais pas d’affluent notable. Elle revient vers l’est par Lallaing et Marchiennes, puis l’ENE vers Hasnon et Saint-Amand-les-Eaux; à Nivelle, elle rebrousse son cours vers le NNO et atteint la rive gauche de l’Escaut à Mortagne-du-Nord, juste à la frontière. Toute la Scarpe canalisée et navigable est restée au gabarit Freycinet. Il existe autour de Vitry-en-Artois, qui est sur la Scarpe, une communauté de communes de Scarpe et Sensée (31 communes, 30 500 hab.) dans le Pas-de-Calais), dite aussi Osartis (Ostrevent-Artois). La communauté de communes Rurales de la Vallée de la Scarpe est un groupement intercommunal du département du Nord qui réunit 7 communes et 8 900 hab. et siège à Sars-et-Rosières. On a nommé Plaine de la Scarpe une «petite région agricole» allant de Douai à Condé-sur-l’Escaut par Valenciennes et mordant ainsi sur le Douaisis et même le sud de la Pévèle.