Schweighouse-sur-Moder

4 600 hab. (Schweighousiens), 991 ha dont 322 de bois, commune du Bas-Rhin dans le canton de Haguenau, 3 km à l’ouest de la ville. Elle était Schweighausen (tout court) avant 1949; Schweig est l’étable ou le bétail. Sa population a continûment augmenté depuis le 19e s., quoique lentement, passant par 2 000 hab. en 1936, 3 000 en 1965, 4 000 en 1980. Aussi le petiti village initial, vers l’est, a-t-il été submergé par l’habitat pavillonnaire ds lotissements. Le finage comporte trois parties bien distinctes et de taille comparable: l’espace d’habitation à l’ouest, un grand bois au sud-est, traversé par la voie rapide (D 1063), la zone industrielle au nord-est, de l’autre côté de la Moder.

C’est un élément fort de l’agglomération d’Haguenau. Outre un collège public et un hypermarché Auchan (380 sal.), la ville juxtapose de nombreux établissements: plastiques pour automobiles Johnson Controls ex-Roth (490 sal., états-unien), métallerie Schaeffler (180 sal.) travaillant également pour l’automobile, papeterie Sonoco ex-Rochette (100 et 50 sal., états-unien), emballages alimentaires Impress Metal (60 sal., britannique), Isobox (emballages plastiques, groupe néerlandais, 40 sal.), conditionnemnt à façon et emballages Industrie-Service (50 sal.), menuiserie métallique Meder (25 sal.), mécanique Recos (20 sal.); charcuterie Fechter (25 sal.); divers magasins et négoces dont Brico Dépôt (45 sal.), Cafai (70 sal., équipements pour automobiles), NTN (35 sal., roulements); travaux publics Lefebvre (100 sal.) et Socotras (30 sal.), maçonnerie Renner (40 sal.)peinture Hittier (35 sal.), collectes de déchets Onyx (20 sal.) et Novergie (20 sal.); discothèque Amoxis (25 sal.).