Sérifontaine

2 660 hab. (Sérifontains), 2 043 ha dont 333 de bois, commune de l’Oise dans le canton du Coudray-Saint-Germer, 8 km au nord de Gisors sur la rive gauche de l’Epte. La bourgade tint une position de forteresse à la limite de la Normandie; la citadelle fut rasée en 1418; le château de Saussart en brique et pierre est du 17e s., mais très réaménagé en néogothique au 19e s.; gros clocher roman et riche mobilier d’église. Le nombre d’habitants n’a pas changé de 1999 à 2008.

Sérifontaine est marquée par la présence industrielle. L’usine Tréfimétaux (440 sal., plus un centre de recherche de 40 personnes), apparue en 1835, s’est maintenue à travers divers avatars; spécialisée dans le travail des métaux non ferreux, spécialement le cuivre, elle fut à Pechiney en 1967, à l’Italien SMI en 1987, à l’Allemand KMEuropametal depuis 1995; le Néerlandais Akzo a une fabrique de médicaments (Organon, 240 sal.); à la ferme de Courcelle, La Ferme du Pré (Servisœuf) emploie 105 sal. à la production et transformation d’œufs.