Serre-Ponçon (lac de)

lac de barrage sur la Durance, mis en eau en 1961. Avec 2 800 ha, son plan d'eau est le deuxième des lacs artificiels de France (après le Der-Chantecoq); mais le volume stockable est très supérieur: environ 1 200 millions de mètres cubes. Sa cote varie entre 722 et 780 m d'altitude. Le lac est retenu derrière un énorme barrage-poids en terre, large de 650 m à la base et haut de 124 m, long de 630 m et dont le volume est estimé à 14 millions de mètres cubes. Il est équipé d'une centrale électrique de quatre fois 80 MW, mais il fournit de l'eau à 16 centrales en tout, ainsi qu'à l'irrigation et à la consommation. Il garantit un apport de 200 Mm3 à l'agriculture régionale. Une Maison des Énergies se visite au barrage, avec muséoscope. Sa mise en eau a exigé le déplacement de 1 500 personnes et noyé les villages de Savines et Ubaye. La route du tour du lac est très fréquentée et plusieurs bases de loisirs ont été aménagées sur ses rives, jusqu'à Embrun.

L'ensemble est géré depuis 1997 par un syndicat mixte dénommé Smadesep (Syndicat d'aménagement et de développement de Serre-Ponçon), intéressant neuf communes haut-alpines et sis à Savines-le-Lac. La communauté de communes du Savinois-Serre-Ponçon groupe 7 communes (1 700 hab.) et siège à Savines-le-Lac. La communauté de communes du pays de Serre-Ponçon réunit 6 communes en aval des précédentes (1 600 hab.) et siège à Espinasses. Serre-Ponçon-Ubaye-Durance est le nom d'un pays en projet, interdépartemental, réunissant 4 communautés de communes, soit 31 communes et19 000 hab. sur 1 569 km2; le siège est à Barcelonnette. La communauté de communes de la Rive Gauche de Serre-Ponçon est un groupement intercommunal des Hautes-Alpes associant les deux communes de La Bréole et Saint-Vincent-les-Forts (530 hab.).