Sigolsheim

1 200 hab., 580 ha dont 357 ha de vignes, commune du Haut-Rhin dans le canton de Kaysersberg, 4 km à l’est du bourg sur la rive gauche de la Weiss, dans le Parc régional des Ballons et le Vignoble. Le nom vient d’un Sigiwald. On y trouve un très beau portail d’église romane (12e s.) de grès rouge, restaurée après 1945, ainsi qu’une nécropole nationale après les combats de 1944 (poche de Colmar). La commune bénéficie des grands crus Mambourg (62 ha), Marckrain (53 ha) partagé avec Bennwihr, Schlossberg (80 ha) partagé avec Kientzheim; cave coopérative depuis 1946, vins Sparr (40 sal.), distillerie Romann (25).; mécanique Endel (30 sal.).

Le village est sur la gauche de la Weiss à son débouché dans la plaine, juste à l’est de Kientzhim; il est dominé au nord par la haute colline du mont de Sigolsheim, qui monte ) 403 m, et qui porte à l’est une nécropole militaire. Vers le sud-est, le finage dépasse le cours de la Weiss ainsi que celui de la Fecht, et contient leur confluent. La commune a gagné plus de 200 hab. de 1999 à 2007.