Sochaux

4 270 hab. (Sochaliens), 217 ha, chef-lieu de canton du département du Doubs dans l’arrondissement de Montbéliard, face à celle-ci de l’autre côté de la petite vallée de la Lizaine et sur la rive droite de l’Allan; le site de la ville est encadré par la voie ferrée à l’ouest, le canal du Rhône au Rhin au sud et l’autoroute à l’est, la forte butte et le fort de la Chaux qui la couronne au nord. Sochaux a été transformée par l’installation de Peugeot en 1912, et ses agrandissements successifs. Elle avait 440 hab. en 1900, mais déjà 3 600 en 1931, et elle a culminé à 7 600 en 1962; elle a perdu plus de 3 000 hab. ensuite , dont 280 entre 1999 et 2008.

La firme PSA occupe toute la plaine de l’Allan sur 265 ha. Elle emploie encore sur place 11 900 personnes (contre 35 000 en 1972), sur 260 ha, et sort 1 750 véhicules par jour (360 000 en 2010, surtout des 308), en incluant le site de développement et expérimentation du Centre technique de Belchamp (1 340 sal.) sur 430 ha protégés en forêt, à 5 km au sud dans la commune de Valentigney. La société d’entretien et de service Sense emploie 430 personnes et la filiale de transport Gefco 40; transports HBO (20 sal.), maintenance de levage Fenwick-Linde (25 sal.), nettoyage PMS (55 sal.); supermarché U (40 sal.), hôtel Socotel-Arianis (25 sal.), restauration collective Compass (20 sal.); maçonnerie Bancel (50 sal.). Un musée de «l’aventure Peugeot» a été installé à Sochaux, dont la prestigieuse équipe de football est également associée à la firme, mais siège à Montbéliard; la commune a un collège public.

Le canton de Sochaux-Grand-Charmont a 13 300 hab. (13 600 en 1999), 4 communes et 1 243 ha dont 239 de bois; outre Grand-Charmont et Vieux-Charmont, proches de Sochaux, il englobe au nord Nommay (1 630 Foyens, 319 ha), au bord de la Savoureuse; la rayotte de Nommay est une spécialité de pomme appréciée localement; la commune avait 300 hab. vers 1930 et a passé le millier en 1966, a perdu des habitants après 1982 mais en a regagné 110 après 1999; nettoyages Stenpro (90 sal.) et ISS Abilis (65 sal.), maçonnerie GCC (40 sal.). Sur Sochaux et le complexe industriel de l’automobile, v. R. Woessner (2002) https://www.mgm.fr/PUB/Mappemonde/M202/Woessner.pdf