Souffelweyersheim

6 400 hab., 451 ha, commune du Bas-Rhin dans le canton de Mundolsheim, membre de la Communauté urbaine de Strasbourg, en banlieue nord, juste au nord de Bischheim. Son peuplement a complètement changé au cours des dernières décennies: elle avait moins de 1 000 hab. au début du 20e siècle, 2 000 au milieu, 4 000 en 1975; elle en a gagné 300 de 1999 à 2007. Elle a reçu de vastes ateliers de la SNCF et s’est dotée d’un collège public, d’une base nautique et d’un port de plaisance au croisement de la r. Souffel et du canal de la Marne au Rhin. Elle héberge aussi un centre de semi-liberté. Son finage projette une queue vers le nord-est le long de la rive gauche de la Souffel, et inclut à l’ouest une grande partie du triage ferroviaire d’Hausbergen, qui est bordé à l’est par l’A 4 et une longue zone d’activités.

La commune accueille de nombreuses sociétés de services à l’industrie et de négoce, comme l’ingénierie MT (40 sal.), les nettoyages Samsic II (360 sal.), GSF Saturne (300 sal.) et Netimmo (170 sal.), les gardiennages Lor (GRP, 85 sal.) et Sygma (70 sal.), les négoces de gros alimentaire Metro (140 sal.), d’outillage Brennenstuhl (55 sal.), de fournitures industrielles Bossard (90 sal.) et Aprolis (55 sal.), de médicaments Euromedex (40 sal.); plusieurs garages, supermarchés Match (35 sal.) et Lidl (25 sal.); carrosseries automobiles Schwing Stetter (35 sal.), installations électriques Becker et Schneider (30 sal.) et thermiques EMC (35 sal.); messageries Chronopost (45 sal.); aide à domicile Solutia (30 sal.).