Soultzbach-les-Bains

660 hab., 706 ha dont 565 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton de Munster, 6 km à l’est du chef-lieu et à 13 km OSO de Colmar, dans le Parc régional des Ballons. Sa population a gagné 60 hab. de 1999 à 2007. Ce «village de caractère», dans le vallon du Krebsbach affluent de la vallée vosgienne de la Fecht, est un ancien bourg fortifié en 1275, dont une source thermale était connue au 16e s. et a été très fréquentée au 18e s., sous l'égide du château. Le vieux village tasse encore ses maisons sur la rive gauche du Krebsbach. Un nouveau complexe a été édifié un peu en amont, au sud, pour utiliser une autre source au milieu du 19e s., puis tout a été fermé et les bains ont disparu en 1976.

Toutefois, la première source est maintenant exploitée en eau de table (2 millions de bouteilles par an), par Carola de Ribeauvillé. On visite les restes du château du 15e s., et de celui de Schrankenfels (donjon pentagonal). Le reste de l'habitat forme une file continue jusqu'à la gare de Wihr-au-Val vers le nord, et quelques chalets dispersés sur les basses pentes. Le finage s'étend un peu au sud-ouest sur le versant d'adret du Krebsbach mais ne remonte pas jusqu'à sa source, atteint 781 m au sud, et culmine à 898 m à l'est au Stauffen.