Soultz-les-Bains

850 hab., 355 ha, commune du Bas-Rhin dans le canton de Molsheim, 4 km au nord de la ville, dans le défilé de la Mossig avant son confluent avec la Bruche. La population restait stable, mais vient de s’accroître de 150 hab. entre 1999 et 2007. Ce village est connu pour son site encaissé, le long desquels a été aménagé un sentier des casemates (fortifications du début du 20e siècle), et pour ses thermes. Ceux-ci, exploités dès le 15e s., avaient été fermés en 1913, puis redécouverts en 1975 et réactivés comme centre de cure en 1999 sous le nom de Sulzbad; mais ils sont de l’autre côté de la Mossig, et donc sur le territoire de la commune de Wolxheim. Le finage de Soultz, en effet, ne s’étend que vers le sud-ouest, le long d’u grand vallon, et un peu au nord-ouest où il englobe le hameau de Biblenhof et un ancien moulin.