Staffelfelden

3 600 hab. (Staffelfeldois), 742 ha dont 238 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton de Cernay, au NE, et à 17 km au NO de Mulhouse. C'était l'un des centres organisateurs du Bassin Potassique, sur la Thur, composé d'un ancien village et de la grande cité ouvrière Rossallmend, près de la mine Marie-Louise, fermée en 1998; gare. On y a exploité aussi du pétrole entre 1951 et 1963, mais le gisement n'a donné au total que 55 000 t de brut. Ce n'était qu'une petite commune encore en 1911 (250 hab.), mais elle est passée à plus de 2 000 hab. en 1931 et sa population est à peu près stable depuis 1975. L'ancien noyau villageois est sur la rive gauche de l'Ill au passage de la D 19, mais il a a été submergé par les cités, surtout à l'est; et encore plus à l'est, au-delà de la voie ferrée, la cité Rosallmend est trois fois plus étendue que l'urbanisation proche du village. La mine a laissé d'énormes déblais au nord; l'autoroute A 35 frôle à l'est la limite communale.