Steige

550 hab., 986 ha dont 790 de bois (350 communaux), commune du Bas-Rhin dans le canton de Villé, 6 km ONO de Villé dans la haute vallée du Giessen, sur l'ancienne route du sel. Le nom évoque la montée d'un col. Elle a eu près de 1 500 hab. au milieu du 19e s. et en avait encore plus de 1 000 vers 1900; la diminution est toutefois enrayée depuis plus de 30 ans et la population a gagné 40 hab. de 1999 à 2007. IIl lui reste quelques petits ateliers dont une distillerie Nusbaumer de 20 emplois, et d’autres attraits: nombreux linteaux de portes sculptés, une dizaine de fontaines.

Le village s'étiresur 3 km sur la rive gauche du Giessen jusqu'au Haut de Steige. Le finage atteint 1 009 m au nord, est fermé par la crête de la Guiche au nord-ouest, mais il est moins éevé côté sud. Le col de Steige (537 m) donne accès au bassin de la Bruche par la D 424. Steige est le pays de Joseph Meister, fils du boulanger local, mordu en 1885 à 9 ans par un chien enragé et sauvé de la rage par Pasteur. «Pasteur qui n'a traité que des chiens, n'est pas médecin et hésite à passer à l'homme, mais il considère Joseph comme perdu; aussi prend-il l'avis de deux éminents collègues; d'une part, le Dr A. Vulpian de l'Académie des Sciences qui, en qualité de membre de la commission ministérielle de la rage, a bien suivi ses travaux, et d'autre part le Dr J. Grancher, professeur et pédiatre réputé. Ces deux médecins le confortent dans sa décision et dès 8 heures, le soir même, Grancher commence avec son nouveau vaccin, à traiter Joseph, hébergé avec sa mère à l'annexe Rollin du laboratoire de Pasteur. Les inoculations sont poursuivies pendant 10 jours avec le succès que l'on sait. Pasteur entretiendra avec le petit Alsacien une correspondance affectueuse et paternelle. Il suivra l'évolution de sa santé avec une grande attention. Joseph Meister sera par la suite engagé à l'Institut Pasteur en qualité de gardien et ce, jusqu'en mars 1940, date à laquelle il se suicidera lors de l'entrée des Allemands à Paris» (bon site http://perso.wanadoo.fr/steige).