Syndicat (Le)

1 980 hab., 1 829 ha dont 997 de bois, commune du département des Vosges dans le canton de Remiremont, 6 km à l'est du chef-lieu. Son territoire est très allongé sur le versant gauche de la Cleurie et jusqu’au sud du confluent de la Cleurie et de la Moselotte, face à Saint-Amé; son nom, qui date de 1868 et fut d’abord Le Syndicat de Saint-Amé, vient de la réunion de plusieurs anciennes paroisses dont les principales sont Bréhavillers, à l'est de Saint-Amé sur la rive droite de la Moselotte près du confluent, Crémanvillers plus à l'est, Peccavillers au sud, dominée par le gros relief du Bois du Bélier.

C’est un petit centre industriel, mais qui a perdu en 2007 l’usine du groupe SEB (fours et grille-pain, 400 sal.) au moment où la firme faisiait l'acquisition d'une gross efabrique en Chine; restent la fabrique d’outillage à main Rapid (agrafeuses, 75 et 35 sal., groupe suédois Isaberg), la lingerie Claude Anne de Solène (95 sal.), créée en 1967 au village de Julienrupt au nord de la commune, et acquise en 1996 par le groupe new-yorkais Colombier-Hatot; charpente et menuiserie Ossabois (55 sal.), maçonnerie Delaitre (40 sal.), matériaux pour terre émaillée Fertil (30 sal.), scierie Vinel (20 sal.) et transports Roillon (140 sal.). La population a lentement augmenté depuis le millier d’habitants du 19e siècle, et a gagné 140 hab . de 1999 à 2008.