Taiarapu-Ouest

6 200 hab. dont 90 à part, 10 430 ha, commune de Polynésie française dans la subdivision des Îles-du-Vent, la plus méridionale de Tahiti. Elle occupe la moitié sud-ouest de Tahiti Iti (presqu'île de Taiarapu) et se divise en trois communes associées. La principale, mais non la plus peuplée, est Vairao (2 350 hab.), 10 km au sud de l'isthme de Taravao sur la côte ouest de Tahiti Iti, qui a un dispensaire, une maison familiale rurale et une ferme aquacole de l'Ifremer. Son territoire atteint à l'est le mont Teatara (1 197 m) et tient à l'ouest 7 km de côte, dont les marais Vairuia près du hameau de Matiti; il s'orne du grand marae restauré Nuutere. Vairao est au centre d'une demi-caldeira dont l'autre moitié est sous les eaux. Teohatu (2 550 hab.) est à 5 km au NO, près de l'isthme; au sud de cette commune associée, non loin de Vairao, sont une plage et un petit port de plaisance à la pointe Ruutu, la caverne de Maui et un hôtel sur les hauteurs.

Le village de Teahupoo (1 280 hab.) n'est qu'à 6 km au SE de Vairao, et la route RT 4 s'y achève au PK 18, face à un spot de surf mondialement connu; mais au-delà sa commune, très étendue, va jusqu'à la grotte Vaiupori et aux falaises Te Pari, qui marquent l'extrémité sud-est de Tahiti, une douzaine de kilomètres plus loin. Le territoire communal monte au nord jusqu'à la crête des monts Ronui (1 332 m) et Mairenui (1 306 m). La commune de Taiarapu-Ouest est beaucoup moins agricole que sa voisine de Tahiti Iti: moins de 400 ha sont exploités dont 120 en pacages, le reste en ananas, cocotiers, bananes douces et fei; la commune a 200 bovins et 1 100 porcins. L'aquaculture, notamment de chevrettes (crevettes d'eau douce), y est active.