Tancarville

1 310 hab. (Tancarvillais), 742 ha, commune de Seine-Maritime dans le canton de Saint-Romain-de-Colbosc, 10 km au SE du chef-lieu. Le village occupe un éperon entre deux anciennes courbes de méandres. Ici la Seine touche le coteau, qui fait face au marais Vernier; c’était un excellent site pour un château: il reste des tours et des parties de l’enceinte de l’ancienne forteresse du 12e s., remaniée au 15e s. et complétée au 18e s. par un nouveau château et un parc. La commune avait 560 hab. en 1931 et sa population a crû ensuite jusqu’en 1999 et semble stabilisée.

Le village perché domine le pont de Tancarville, ouvert en 1959, de 1 410 m de long et formé de trois travées dont une de 608 m de portée à 51 m au-dessus du fleuve. Le canal de Tancarville file jusqu’au port du Havre dans la plaine puis le long du coteau, sur 25 km, et facilite la navigation des péniches de Seine; il date de 1887 et a bénéficié depuis de quelques aménagements: la nouvelle et grande écluse de Tancarville (200 m de long) permet le passage de convois poussés de 10 000 t. Tancarville est incluse dans le parc naturel régional.